Société Fribourgeoise des Écrivains

Prochaine manifestation

le 10 décembre 2017

La poule de Noël

Plus d'informations

Dernières publications

Ludivine et le chien de six heures

Liliane Menétrey-Lacroix

Couverture Plus d'informations

Publications

page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 | livres 41 à 45 sur 211

Couverture

Katja Lasan
Guele d'ange

JePublie, 2015

Vous aimez les romans prenants, un peu déjantés et addictifs ? Attention ! Celui-ci en est un.
Une histoire rock’n’roll, drôle, avec des personnages très attachants. Un roman qu’on n’a tout simplement pas envie de lâcher jusqu’à la dernière ligne.
Gueule d’ange, c’est une rencontre, un voyage de Lausanne à Paris, de Paris à Lausanne, une histoire d’amour, de sexe, d’amitiés.
Gueule d’ange, c’est la passion de deux êtres qui ont besoin l’un de l’autre pour se sublimer. C’est aussi les histoires de leurs potes, de leurs familles, c’est un pur concert de rock !
Alice, Fred, Johanna, Mickaël, Elsa et les autres ne sont pas uniquement des personnages de fiction ; en refermant le roman, on a l’impression de s’être fait de nouveaux amis que l’on va croiser au détour d’un chemin pavé, au bord du Lac Léman ou dans une ruelle de Paris.
Gueule d’ange, c’est une histoire de vie, tout simplement.

Couverture

Jacques Herman
Risées de sable

Paris, Editions L'Harmattan, 2015

Recueil de poèmes coécrit avec Maria Zaki.

Couverture

Jacqueline Thévoz
De la Terre au Ciel

Sierre, Editions à la Carte, 2015

Avec l’apport de ses romans, tels «Vieillesse en petits morceaux», «La fin du monde comme si vous étiez», «Saga familiale», «Mourir avant l’hiver», «Simon l’infidèle», «Rhapsodie autobiographique», «Contes et légendes de l’au-delà», Jacqueline nous donne toute sa spontanéité, la fraîcheur de son langage et l’humour intarissable qui la caractérise ; côté noir, elle nous dévoile ses angoisses et sa solitude. A l’aube de 2015, ses poèmes de toute une vie, à multiples facettes, ne nous étaient peu ou pas connus. Et pourtant… Dans «De la Terre au Ciel», la voilà qui se dévoile entièrement dans son style « nature » : ses sentiments, ses passions, ses nombreux voyages, son quotidien sous tous ses aspects, ses contacts et… son futur départ!

Couverture

Liliane Menétrey-Lacroix
La façade des jours

Saint-Denis (F), Editions Edilivre, 2015

Insatisfaction, irascibilité, regrets stériles jalonnent le parcours d’Henriette Duruxel et, si l’«enfer c’est les autres», elle applique à merveille cette définition dans sa vision rétrécie du monde. Peut-elle réellement apprécier son existence? Certainement pas, car «ceux qui pleurent trop longtemps leurs morts ne pleurent que sur eux-mêmes». Rien ni personne ne fera revivre un passé regretté à outrance. Ce mal-être va conditionner la vie de cette femme aigrie par le temps.

Couverture

Michel Bavaud
Ni dieux, ni diables

Imprimerie St-Paul, Fribourg, 2015

«Dieu, ce beau mirage» avait déclanché une tempête dans un verre d'eau bénite. Le courrier des lecteurs de «La Liberté» s'était partagé entre critiques acerbes et élogieuses et l'auteur avait reçu plus de deux cents messages de remarques contradictoires. Journaux romands et radio avaient donné un large écho à ce que certains intégristes avaient appelé une apostasie intolérable. «L'Evangile de l'athée» avait essayé de répondre et précisait les motifs qui avaient poussé l'auteur à déclarer publiquement ses nouvelles convictions.
Dans «Ni dieux, ni diables» (Imprimerie St-Paul 2014), Michel Bavaud répond à ses derniers correspondants en argumentant plus largement sur les raisons de son incroyance. Entendons-nous bien: Michel Bavaud n’abandonne pas le catholicisme au profit d’une autre expression de foi, mais en faveur d’un athéisme caractérisé. A la question relative à l’«Indicible» ou au «Tout Autre», il répond: «Alors, pourquoi mille et une religions en parlent avec conviction et y consacrent tant de commentaires ?». Et à la question de savoir si la raison n’est parfois pas trompeuse, il réplique: «Peut-être, mais je n’ai que celle-là et je dois me débrouiller avec elle. J'use simplement de ma liberté de vieillard qui essaie, avant de mourir, de partager des réflexions pour ouvrir des discussions.»

page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 | livres 41 à 45 sur 211

Site réalisé par Web+ | Administration | Accès membres | Haut de page